Quel est le salaire d’un coach professionnel ?

Métier en pleine expansion, le coach professionnel est de plus en plus apprécié, non seulement grâce à ses nombreux domaines d’intervention, mais aussi au salaire du coach pouvant être très avantageux, surtout pour les plus expérimentés. Puisque les tarifs d’un coach dépendent de différents facteurs comme l’expérience, la spécialisation ou la notoriété, découvrez l’essentiel à savoir sur la profession si vous envisagez de faire carrière dans le domaine.

Description du métier

Partenaire de la promotion du salarié, un coach professionnel guide et oriente son client tout au long de son évolution professionnelle. Il peut également intervenir en entreprise pour aider les dirigeants à adapter leur stratégie organisationnelle aux éventuels changements.

Le coach professionnel aide alors les salariés et les dirigeants à prendre conscience de leur potentiel, mais aussi d’optimiser leurs compétences professionnelles selon le contexte au travail et les difficultés rencontrées. Le coaching servira également à accompagner les individus dans la résolution des obstacles empêchant l’ascension professionnelle.

Parmi les missions d’un coach professionnel, on peut citer le développement de la confiance et l’affirmation de soi, la gestion des situations conflictuelles, mais aussi la gestion du stress.

Comment devenir coach professionnel ?

Pour mener à bien ses missions, un coach professionnel devra posséder certaines qualités comme la capacité d’écoute, l’esprit d’analyse et de synthèse ou encore la réactivité et le sens de la communication. Si posséder ces qualités représente un atout, il faudra toutefois suivre une formation diplômante pour exercer le métier en toute légalité et crédibilité.

Comme il n’existe pas encore de diplôme national dédié au coaching, le mieux est d’apprendre les bases théoriques du métier en suivant des formations (continues, discontinues ou à distance) auprès des établissements agrées. Vous avez le choix entre les universités (Paris 2, 8 et 10, Université d’Aix-Marseille), les grandes écoles (ICN ou ENA). Des organismes privés proposant des formations complémentaires peuvent également être sollicités, mais assurez-vous que l’enseigne choisie possède une certification délivrée par une fédération (ICF) ou une association (SF Coach).

Combien gagne un coach professionnel ?

Le salaire du coach professionnel dépend généralement de sa notoriété, sa clientèle, sa situation géographique et l’ampleur de la mission. Pour une intervention destinée à un particulier, une rémunération à l’heure est souvent appliquée. Elle coûte entre 100 à 200 € selon l’accompagnement recherché.

Lorsque le coach intervient en entreprise, deux choix de tarification sont possibles : une rémunération horaire (entre 200 et 500 €) ou une rémunération forfaitaire (généralement établie sur devis).

Pour vous donner une idée des honoraires qu’un coach professionnel peut gagner, sachez qu’un coach débutant touche environ 1900 € (salaire brut) par mois. Un coach médian non-cadre touchera environ 2200 € par mois.

Quels sont les 3 organismes de référence dans le secteur du coaching ?
Où se former pour devenir coach professionnel ?