Où se former pour devenir coach professionnel ?

Le métier de coach est aujourd’hui très apprécié grâce aux nombreuses opportunités qu’il offre. Même si la profession n’est pas encore véritablement règlementée, certaines formations sont plus recommandées que d’autres pour obtenir un certificat d’exercice du métier. Mais comment devient-on coach alors ?

Devenir coach, quelles sont les formations disponibles ?

De nos jours, n’importe qui peut devenir coach sans forcément justifier ses compétences par une formation. Pour remédier à la situation, mais surtout pour éviter les dérives, différentes associations et fédérations œuvrent pour la professionnalisation du métier grâce à l’élaboration d’un processus strict de certification ou de titularisation. Pour garantir la crédibilité du certificat, la démarche impliquera plusieurs heures de formation, un travail sur soi-même (remise en question, formation continue et même psychothérapie), mais également une expérience professionnelle antérieure.

Pour jouir d’une formation en coaching diplômante, vous pouvez vous adresser à de grandes écoles comme l’ENA et l’ICN ou encore des universités comme Paris VIII et II. Ces établissements procurent généralement une formation pour connaitre les bases théoriques du métier. Si vous êtes un débutant, il faudra ajouter des formations complémentaires fournies par des instituts spécialisés comme www.mentorys.fr afin de développer vos compétences, mais aussi de bénéficier d’un apprentissage plus pratique.

Quelle école choisir pour sa formation ?

Le choix d’une école de formation se définit selon l’objectif fixé. Pour ne pas vous tromper, déterminer d’abord le domaine dans lequel vous souhaitez intervenir : coaching en entreprise, coaching de vie, coaching sportif, coaching en développement personnel… Une fois l’objectif à poursuivre défini, vous pouvez contacter plusieurs établissements afin de comparer les formations proposées. Si certains établissements présentent des cursus de formation continue, d’autres proposent un programme s’étalant sur toute une année.

Pensez également à vérifier les outils et méthodes appris durant la formation : approche systémique, PNL, analyse transactionnelle… L’idéal ; opter pour une formation opérationnelle qui vous aidera à acquérir et comprendre ces outils afin de mener à bien votre mission.

Pour des formations plus complexes en vue de devenir coach en management par exemple, certaines écoles proposent aux futurs coachs de vivre l’expérience grâce à des formations discontinues s’étendant sur 8 à 12 mois. Quel que soit l’objectif poursuivi, il est souvent recommandé d’opter pour une école certifiée par une fédération ou une association.

Quelle est l’importance de la certification ?

Si tous les établissements de formation en coaching de dirigeant ou en coaching personnel vous disent qu’ils délivrent une certification à la fin du cursus, ils ne sont cependant pas tous crédibles au niveau professionnel. Ainsi, pour ne pas perdre votre temps, choisissez systématiquement une école certifiée par une fédération ou une association reconnue (SF Coach, ICF, EMCC…). Ces enseignes répondent en effet à des exigences plus grandes afin de garantir la réussite de la formation.

Si vous souhaitez par exemple bénéficier d’une reconnaissance internationale dans la pratique, privilégiez des formations proposant une certification délivrée par des associations internationales comme l’International Coaching Federation. Pour les nouveaux coachs, un processus engageant une démarche de supervision sera à privilégier en premier lieu avant d’apprendre la maîtrise des outils de coaching.

Quel est le salaire d’un coach professionnel ?
Quels sont les 3 organismes de référence dans le secteur du coaching ?